All you need to know !

Comment j’ai trouvé l’amour à plus de 30 ans

L’amour triomphe toujours : comment j’ai rencontré mon mari et âme soeur.

Vous êtes nombreuses à me demander comment j’ai rencontré mon mari Enoch Effah et à quel moment j’ai su qu’il était « THE ONE ». Certaines sont plutôt curieuses de savoir en quoi c’était si évident et comment nous sommes arrivés au stade de l’engagement ultime : LE MARIAGE.

J’ai écris ce post de manière spontanée sous le signe du partage en espérant qu’il vous inspire à trouver l’amour véritable et à vous éloigner de ceux qui veulent TOUT de vous sans pour autant s’engager.

Parce qu’il y avait un « AVANT ENOCH »

ENOCH_EVAJe ne suis pas particulièrement fière de cette section, j’ai eu une vie avant mon mari et je pense que dans d’autres circonstances et si j’étais consciente de certains paramètres, j’aurais aimé me préserver POUR LUI. Certes il n’est pas trop tard pour apprendre, mais dans cette vie là, j’ai connu des hommes et pas que des tendres. En 2013, je luttais à me sortir d’une relation destructrice, le genre de relation dont vous n’avez pas du tout envie de promouvoir, mais ça c’est une autre histoire. En 2014, enfin sortie de cette relation « de merde », il me fallait un GRAND CHANGEMENT et VITE ! J’avais plusieurs options évidemment, tu sais, le genre d’option toujours dans les parages, bienveillant en apparence, mais tu ne sais pas trop « on se lance, on se lance pas, qu’est-ce qu’on fait concrètement » et encore célibataire : L’EX avec un grand E.

L’autre option était de partir à l’étranger démarrer une nouvelle vie (j’avoue ouvertement : je suis dingue de ce genre de truc, c’est mon côté « chuis trop une ouf moi ») ou se jeter dans les bras d’une nouvelle personne « juste pour oublier la souffrance ». BREF !

Côté relations amicales, je vivais carrément du grandiose ! Crois-moi, le jour où tu te rends compte que tu n’es pas à la place que Dieu a choisi pour toi et que ton entourage n’est pas celui que tu crois, soit tu deviens parano, soit tu te diriges vers la spiritualité !

Alors lorsque des personnes que tu aimes décident de s’éloigner de toi, il faut les laisser partir car sur le coup on en souffre mais après le deuil, on se rend vite compte qu’elles t’ont rendu un grand service, et que leur présence n’était absolument pas bienveillante. On vit malheureusement dans un monde où des individus s’unissent car ils ont des intérêts communs, des ennemis communs et n’aspirent pas à devenir de meilleurs êtres humains. Life goes on…

Exit les relations « on essaie et on verra », j’avais choisi le chemin de la spiritualité, me reconnecter à l’essentielle, me redécouvrir, recréer une relation avec Dieu, chose que j’avais complètement mis de côté pour être moi aussi dans le coup.

C’est souvent lorsqu’on n’y pense plus, qu’on n’en veut plus que le grand amour déboule.

Je ne crois absolument pas aux coups de foudre bien que je sois en quelque sorte une éternelle célibataire romantique. C’était en octobre 2014, à un événement où je représentais mon blog que nos regards se sont croisés pour la première fois :

– Eva Obasuyi enchantée !
– Enoch Effah !
– PARDON ?
– E n o c h   E f f a h

Je me souviens exactement de ce que j’avais ressenti à ce moment là, au moment où nous nous sommes serrés la main et où nos regards se sont croisés. C’était magique, comme dans les films sauf qu’on était bien réel, cette énergie incroyable qu’il m’a transmise m’a évidemment intrigué, chamboulé. Enoch est très grand, très beau et fuckin CHARISMATIQUE, un BOSS comme on en voit plus de nos jours (normal ils sont déjà casés). Son âme est pure, belle et puissante. Tellement puissante que j’avais mis mes lunettes de soleil (dans une pièce peu éclairée lol) en attendant qu’il s’éloigne de moi. Sauf qu’il est revenu et après deux phrases s’est assis à côté de moi, j’étais tellement gênée que j’avais mis ma veste alors qu’il faisait très chaud et j’évitais son regard déstabilisant. L’instant d’après, tout s’est enchainé, nous étions seuls au monde, les phrases commencées par l’un, terminées par l’autre, la complicité évidente, nos parcours de vie similaires, la connexion spirituelle immédiate, des discussions interminables… THIS IS IT, pour la première fois de ma vie, j’étais exactement là où je devais être : en présence de l’HOMME que j’allais épouser un jour, en plus Eva EFFAH ça claque !

En route vers LA VIE… à 31 ans et grand nettoyage !

MY-LOVE enochNous nous sommes jamais quittés depuis ce jour-là. Dès l’instant où nous nous sommes rencontrés, la transparence, l’honnêteté, l’intégrité, la foi et le respect se sont imposés comme NOS 5 valeurs. Je n’avais aucun secret pour lui, sauf quand j’essayais de lui organiser des surprises ! Tout comme lui, je n’avais rien à PERDRE, je n’attendais pas qu’on me sauve, nous nous étions déjà engagés dans le passé sans succès, nous avions 2 filles du même âge et étions déjà lancés dans la vie active. « Triple Champion du Monde de Boxe Française et entrepreneur social » ai-je lancé à ma maman quelques jours plus tard. Perplexe, elle était restée sans mot avant de le rencontrer à son tour.

J’ai très vite rencontré son père, sa fille, sa sœur et nous avons emménagé ensemble pour le meilleur et pour le meilleur… Le besoin d’être ensemble, de grandir ensemble et de construire une famille unie a été notre priorité.

Aimer sans conditions et être aimé en retour, facile à dire mais sommes-nous capables de tenter le tout pour le TOUT de nos jours ? Dans un monde où la consommation est le mot d’ordre et les relations humaines sont de plus en plus complexes ?

Dans notre cas, oui. Nous savions exactement ce que nous voulions, nous étions préparés et prêts à nous lancer : notre projet commun était clair et rédigé (noir sur blanc). Enoch et moi étions sur la même longueur d’ondes et étions prêts à tout pour vivre pleinement cet amour tant espéré. En plus, nos personnalités étaient plus que complémentaires, 2 guerriers qui ne reculent devant rien.

Evidemment, ça n’a pas toujours été facile, familles, amis, entourage, tous avaient des conseils « précieux » et étaient surtout prêts à dire que nous allions trop vite. Pour nous, il était inconcevable de recevoir des conseils de ceux qui avaient raté leur vie amoureuse ou familiale, du coup on s’est créé notre propre entourage.

J’avais attendu toute ma vie et il était hors de question que je m’impose la peur ou l’inquiétude des autres. A deux, nous avions nos rituels et mêmes valeurs : nous offrir un nouveau départ et devenir de meilleurs individus au quotidien.

Les épreuves ? Nous en avons eu beaucoup en 1 an, nous réglons les conflits à des moments dédiés et sommes persuadés que ce sont des opportunités pour grandir et être meilleurs.

Des challenges ? Comme toute famille recomposée, trouver sa place en tant que beau-père ou belle-mère n’est pas une mince affaire, mais avec beaucoup d’écoute et d’amour, on y parvient doucement.

Les jaloux ? Oulalala je n’ai jamais vu autant de méchanceté à mon égard (messages, appels, ragots à tout va) que depuis que je suis avec Enoch et que nous avons fait le choix de vivre notre histoire au grand jour.

21 mars 2015 : veux tu m’épouser ?!
21 mars 2015 : veux tu m’épouser ?!

Pour les lectrices de mon blog et toute naturista qui se respecte, cette date renvoie à un événement exceptionnelle : laNHA PARIS (d’ailleurs le recap de ma journée à relire ICI). Pour moi, c’est tout simplement une date inoubliable, celle où l’homme de ma vie m’a demandé de devenir sienne pour l’éternité. Tout était symbolique et parfaitement orchestré : le lieu, l’ambiance, la bague, ses complices (ma mère, mon frère et sa sœur), c’était PERFECT. J’ai évidemment dit ouiiiiiiiiiiii avant de rajouter « mais tu es complètement FOU EFFAH » et c’est exactement ce que j’aime chez lui. Mon mari est aussi dingue que moi, c’est un de ses traits de caractère qui m’a tout de suite choqué. Il est travailleur, déterminé, va au bout des choses et c’est un vrai HOMME qui ne vit que pour me rendre heureuse.

Nous avons célébré notre mariage spirituel le 19 avril 2015 et je sais que ça peut paraître kitch mais c’était l’un des plus beaux jours de NOTRE VIE.

Côté pro, je n’ai pas hésité une seconde à mettre entre parenthèses mes projets pour le suivre à 1000% dans le sien, c’est tellement plus excitant.
Mon mari a ouvert en avril dernier un centre de remise en forme proposant des activités atypiques et un concept unique autour de la boxe mais sans opposition : le GLOVENESS.

EVANOK-BUMPBébé en route…

Mon mari est mon âme sœur, mon meilleur ami, un visionnaire, l’homme le plus attentionné et généreux qu’il m’est permis de rencontrer, je suis traitée comme une reine et il me fait rêver un peu plus chaque jour. J’aime sa folie, son entêtement, ses valeurs (j’apprends tellement à ses côtés) et ses rêves. J’aime quand il danse, fait le fou, chante, m’écris des poèmes et quand il a une idée en tête, rien ne l’arrête.

Le plus drôle : quand il se fait draguer (il ne s’en rend jamais compte) et qu’il parle des heures de moi hahaha !

Le pire : quand on doit se séparer quelques heures ou jours lorsqu’il est en déplacement pour des conférences ou séminaires entreprises.

SKI-EN-FAMILLE-e1448123251886Un an après (équivalent à 10 dans la jungle parisienne), nous attendons notre premier enfant. Enoch et moi sommes plus forts, plus avisés et je nous vois toujours vieillir ensemble « jusqu’à ce que la mort nous sépare ».

Certaines personnes ont bien sûr essayé de se mettre entre nous, on en rigole, c’est bon pour la santé ! Et pour tous les messages d’encouragements que nous recevons via les réseaux sociaux : on vous dit MERCI.

Pour toutes celles qui liront ce post, on a tous besoin d’y croire, c’est évident. L’amour existe encore et triomphe toujours, je pense juste qu’il faut s’y préparer au préalable. Impossible de devenir champion du monde sans entrainement, de devenir avocat sans persévérance, de désirer l’amour véritable sans passer par la case développement personnel, estime de soi et remise en question. Il y a également l’entourage qui joue un rôle très important : si tu veux arrêter de fumer, éloignes-toi des fumeurs !

Un homme vous respectera si vous vous respectez, et savez CONCRETEMENT ce que vous voulez. Il y a un livre que je recommande à toutes et qui ne quitte pas ma table de chevet : LE SECRET de Rhonda Byrne sur la loi de l’attraction.

Bonne lecture à toutes.
Eva Effah

Source: diesemag.com

Leave a Reply

Translate »