All you need to know !

Miss Ronde France début d’année prochaine

Click here for Official photos

Click here for Official photos

Estelle a gagné le droit de concourir au titre de Miss ronde France qui se déroulera en début d’année prochaine.

Entraînée par une amie qui avait déjà participé à ce concours et mue par une farouche volonté de prouver que ses formes voluptueuses sont un avantage et qu’au contraire de les renier il s’agit de les revendiquer, Estelle Barut, 23 ans, étudiante en social, et Sorguaise depuis deux ans, a été élue Miss Ronde Provence 2015, samedi dernier au Casino Ruhl de Nice.

C’est avec cet esprit combattant qu’elle a gagné le droit de concourir au titre de Miss ronde France qui se déroulera début 2016 dans un lieu qui reste à déterminer.

La jeune femme qui se bat pour ses couleurs mais aussi pour toutes les femmes qui ne supportent plus le diktat du corps parfait et de la minceur, tel qu’il est proposé par les magazines et la mode en général, détaille son aventure et révèle ses aspirations. “Un jour une copine m’a dit “si tu t’inscrivais à ce concours, toi qui aime la photo, les gens. Tu pourrais enfin accepter une bonne fois pour toutes tes rondeurs“.

Après son inscription, elle a eu des entraînements tous les dimanches à Hyères. “J’ai appris à marcher sur les podiums, à développer l’estime de soi, à travailler la chorégraphie et les éléments de posture. C’est une aventure enrichissante. Humainement, on rencontre un tas de filles. Certaines sont mal dans leur peau quand elles arrivent et après tous ces entraînements, elles apprennent à s’aimer, à se connaître, à s’accepter et à s’épanouir. “Le jour du concours, le jury a noté l’élégance, la prestance, la façon de marcher, le positionnement des mains, le sourire et aussi l’élocution lors d’un discours.

“Je souhaite m’investir au sein du comité”

“On peut être très élégante en ayant des formes. D’ici janvier, j’ai deux objectifs, poursuit-elle. “D’abord, terminer mon diplôme de coordonnatrice socio-culturelle et ensuite m’investir au sein du comité Miss rondes Provence et aider à trouver plus de sponsors pour les candidates. Car parfois il faut faire appel à nos fonds propres pour aller aux entraînements et s’habiller… C’est une belle revanche de la vie d’être élue miss Provence aujourd’hui et je souhaite faire passer ce message aux femmes : “Soyez comme vous êtes, sans mettre votre santé bien entendu en danger“.

Pour terminer, elle insiste sur le fait que chacun doit tenter de s’accepter mais que les autres doivent aussi modifier leur regard. Elle nous livre sa devise : “Seul on marche vite, mais ensemble on marche loin“.

http://www.laprovence.com

Leave a Reply

Translate »